La Tournette sous la neige Etude3
Huile sur bois - 2018

Ma pratique régulière des arts plastiques a commencé tardivement bien que jai toujours aimé dessiner, peindre, modeler, sculpter. Aussi loin que remontent mes souvenirs, je me revois enfant plongeant les mains dans la boue des Marais où j'habitais à Saint-Jorioz (non loin de la Tuilerie) sur les bords du lac d'Annecy (74). Puiser, extraire un peu de cette terre glaise pour modeler, telle était la découverte extraordinaire que j'avais faite. La terre, cette matière visqueuse, pâteuse, collante, verdâtre qui me captivait par sa texture lisse, fine et mouillée, par sa malléabilité. J'avais plaisir à la malaxer, la pétrir comme de la pâte à modeler. Façonner des petits objets. Son contact me procurait de telles sensations de douceur, de bien être que j'aimais à m'enduire les mains et à me masser avec comme d'une crème.

Il est une image imprimée à tout jamais dans mon cerveau celle de La Tournette. Montagne érigée à 2351 mètres surplombant le lac d'Annecy. Derrière elle chaque matin par temps clair et dégagé le soleil se lève. Aussi, à l'approche du solstice d'été lors de belles et douces soirées, c'est la lune qui à son tour monte derrière la Tournette haut dans le ciel pour éclairer de mille éclats scintillants les eaux du lac.

Je devais avoir 7 ou 8 ans lorsque j'ai tenté pour la première fois de dessiner La Tournette. Je me souviens très bien, mes parents m'avait inscrite à l'atelier de dessin du Foyer culturel, maison des jeunes de St Jo. Un jour, la dame qui animait cet atelier, nous avait emmené nous initier à un exercice de dessin en plein air. Nous nous étions installés, assis presque les pieds dans l'eau sur les bancs du port près de l'embarcadère face à la Tournette. Ce premier exercice avait relevé d'une véritable difficulté pour moi.  C'était très éprouvant de dessiner le panorama comme ça à main levée. Ce jour là, je ne crois pas avoir tiré grande satisfaction de ma réalisation. Mais quoi qu'il en soit, cet exercice est venu inscrire, imprimer au plus profond de ma mémoire l'image de la Tournette, berceau de mon enfance, montagne préférée entre toutes au pied desquelles j'ai grandi.

Adolescente, mon souhait le plus secret aurait été d'entrer dans  une école d'arts plastiques. J'aimais dessiner, couper, coller, créer des petites bandes dessinées, reproduire aussi en grand format des vignettes, en particulier issues d'Astérix et Obélix.  Les arts plastiques étaient mon cours préféré au collège. Mais pensez donc "être artiste n'est pas un métier". Comment aurais-je fait pour gagner ma vie ? Alors voilà, le destin en a décidé autrement. Mes désirs d'enfant et de jeunesse s'en sont allés, refoulés. Et, il m'aura fallu attendre de longues années, prendre le temps de parcourir le chemin d'une longue analyse chargée de surprises avant de refaire émerger ce désir et le voir progressivement prendre forme dans  ma nouvelle vie.

J'ai intégré l'atelier de peinture à l'huile du Foyer culturel et de loisirs de Milly la Forêt en septembre 2010. Au cours des cinq années qui ont suivi, j'ai appris sous le regard et la technique de Michel Martin à manier le pinceau, à poser les couleurs sur la toile dans son atelier du vendredi. En septembre 2015, notre cher Maître Michel est parti s'installer et peindre de nouvelles toiles dans le sud de la France, à Cagnes sur Mer (http://www.martincagnartiste.odexpo.com/). Comme le groupe constitué de ses élèves étions vraiment soudés et grâce au Foyer culturel de Milly la Forêt nous avons toujours plaisir maintenant à nous retrouver le mercredi après midi pour peindre ensemble de manière libre et autonome.

En 2014, au cours d'une formation pratique de l'art-thérapie, dans un atelier terre/modelage se produit une véritable révélation. Je renoue le contact avec cette matière riche et profonde qui n'a pas manqué de réveiller la petite fille du marais qui se régalait à malaxer la pâte verdâtre et visqueuse. De cette résurgence, la terre et le modelage aujourd'hui font partie intégrante de ma vie tout comme la peinture, le dessin ou toutes autres pratiques d'expression plastiques.

De janvier 2016 à juin 2017, j'ai participé à l'atelier peinture/modelage du vendredi après-midi de Clara Laurent, artiste plasticienne qui a pris la relève de Michel Martin. Sous le regard avisé de Clara, j'ai commencé à paufiner ma pratique du modelage. Mon processus de création  initialement orienté dans la recherche des traits, formes, courbes, ombres et lumières de têtes de personnages imaginaires, aujour'hui j'étudie les postures et mouvements du corps humain. Ma recherche est intuitive, sans modèle. Je me mets en pleine conscience de mon propre corps pour sentir et essayer de retranscrire dans la terre les formes, les lignes que je veux donner à mes personnages selon les postures ou les mouvements que je leur fais prendre. Laisser parler ses émotions, ses sensations. Laisser parler ses mains. Retranscrire dans la terre ce qui sort de l'imaginaire. Mettre en forme dans la troisième dimension. Depuis mai 2018, j'ai intégré le club de poterie de Puiseaux (45), un lieu véritablement dédié à la terre sous toutes ses formes et particulièrement bien équipé. Cet atelier est libre, chacun y va de ses inspirations, de ses propres recherches, expérimentations. Il n'y a pas de professeur pour transmettre des techniques mais bien plutôt les regards et conseils avisés "des anciens" qui fréquentent l'atelier depuis de nombreuses années.

Quant à mon travail de peinture, j'aime faire des aquarelles sur le motif en forêt de Fontainebleau, notamment peindre les rochers. J'aime à savourer ces grands moments de solitude où le calme et la sereinité sont à l'écoute et en observation de la nature. Elle a tant à nous donner.

Je réalise mes acryliques sur des affiches de récupération. Je réserve les toiles ou les supports bois pour la peinture à l'huile. Les techniques sont toutes très différentes. J'ai plaisir à découvrir leur spécificité un peu plus chaque jour. C'est ainsi que le geste et le regard se perfectionnent. Il s'agit d'un travail de longue haleine. Les expériences sont nombreuses et tout le temps très surprenantes. A force, ça vient, un style, des styles car j'aime la diversité, commencent à se définir.

Telles sont les créations que j'ai plaisir à vous présenter sur cette galerie virtuelle. J'espères que vous prendrez plaisir tout autant que moi à les regarder. Je vous souhaite de passer un agréable moment. N'hésitez pas à laisser trace de votre passage sur mon livre d'or. Vos remarques, commentaires ou toutes autres critiques seront les bienvenus. Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez également me contacter en message privé via ma boite mail : superlatournette@yahoo.fr

Merci de votre visite et artistiquement bien à vous.

Henriette Poglio dit Superlatournette

 

Légende du Marais
Huile sur toile 90x70 - février 2017

  • Année 2019/2020

  • La Fontaine des Petits Prés

    Cours d'arts plastiques (en individuel ou petits groupes) pour tous : inscription à l'année, au trimestre, à la séance ou à la carte (carte de 5 ou 10 cours).

  • Atelier pour enfants, adolescents

  • Atelier pour adultes